Première rentrée scolaire pour le prince Jacques et le princesse Gabriella. Les jumeaux rejoignent un établissement appliquant la pédagogie Montessori.

Parmi les 5749 élèves monégasques ayant repris le chemin de l’école le 10 septembre, tous ne sont pas passés inaperçus. Le prince Jacques et la princesse Gabriella, quatre ans en décembre prochain, ont en effet démarré leur scolarité en principauté.  Après une apparition publique, fin août, au pique-nique de rentrée de la principauté, le traditionnel Cavagnëtu, les deux enfants ont une nouvelle fois offerts de beaux moments de complicité. En témoignent les clichés diffusés sur son compte Instagram par la princesse Charlène. Cartable sur le dos, jeans, baskets et polos blancs, les jumeaux princiers, blonds comme les blés, sont arrivés côte à côte pour cette toute première journée à l’école.

Le prince Jacques et la princesse Gabriella ont été inscrits dans un établissement scolaire bilingue anglais-français. Auparavant situé au Cap d’Ail, La Petite Ecole vient d’ouvrir ses portes à Monaco, sur le quai Antoine Ier. Accueillant des élèves âgés de 18 mois à 6 ans, elle suit les principes éducatifs Montessori, cette pédagogie alternative élaborée en Italie dans les années 1900. Actuellement très en vogue, elle consiste à « développer la confiance en soi, la concentration, l’autonomie, la curiosité et la créativité » des enfants. Les écoles montessoriennes insistent ainsi sur le suivi individualisé des élèves. Le matériel est spécifique : cubes, objets emboîtables, lettres découpées dans différents matériaux…

Si la pédagogie a fait ses preuves, elle n’est pas à la portée de toutes les bourses. A La Petite Ecole de Monaco, le coût est de 24 000 euros par an pour les enfants jusqu’à trois ans et de 25000 euros pour les plus grands. Un prix justifié en particulier par l’attention portée aux élèves : ils sont 16 au maximum par classe et trois enseignants s’occupent d’eux en permanence…