Le Port Hercule

© Le Port Hercule de Monaco. © DR

Au-delĂ  d’ĂȘtre une baie naturelle situĂ©e au pied du Rocher ancestral des Princes de Monaco, le Port Hercule est l’un des rares, sinon le seul port de la CĂŽte d’Azur en eau profonde. Autrefois, il Ă©tait utilisĂ© comme port commercial par les grecs et les romains. NĂ©anmoins, il avait un inconvĂ©nient ; celui d’ĂȘtre mal abritĂ© des vents d’Est. C’est pourquoi dĂšs le dĂ©but du XXe siĂšcle, deux jetĂ©es ont Ă©tĂ© Ă©rigĂ©es. Ces derniĂšres ont contribuĂ© Ă  assurer une protection meilleure. Toutefois, elle n’Ă©tait pas totalement efficace.

Plus rĂ©cemment, sous l’impulsion du Prince Rainier III, des Ă©tudes ont Ă©tĂ© entreprises (dans les annĂ©es 70 plus exactement) pour amĂ©liorer la protection du plan d’eau. Ainsi devant les deux jetĂ©es existantes, une nouvelle digue et une contre jetĂ©e ont Ă©tĂ© disposĂ©es. Elles visent Ă  protĂ©ger totalement le port des houles de secteur Est. Ces Ă©tudes ont dĂ©bouchĂ© sur la construction au pied du Rocher de Gibraltar, d’un ouvrage colossal de 352 mĂštres de long et d’un poids de 160 000 tonnes. Sa particularitĂ© ? Être semi flottant afin de prĂ©server la faune et la flore marine. De plus, il a Ă©tĂ© complĂ©tĂ© par une contre jetĂ©e de 145 mĂštres de long. Aujourd’hui, la nouvelle digue permet l’accueil des bateaux de croisiĂšre de grande taille (jusqu’à 300 mĂštres de long ).