Olivier Streiff n’est pas un chef comme les autres. Son style gothico-romantique pourrait en faire une curiosité dans le paysage de la gastronomie. À Monaco, au Maya Bay, le vrai dépaysement est dans l’assiette. Vivacité du sucré-salé, clins d’oeil talentueux aux classiques et créativité : sorbet au concombre, chutney mangue mélisse, vinaigrette aux fruits rouges, risotto au nougat, apparaissent, au gré de l’inspiration.

Passé par des maisons étoilées, Olivier Streiff rencontre un jour Jean-Victor Pastor, qui lui offre un rocher où accoster. Chef baroque, fougueux, il connaît la note juste et tempérée. À flanc de Méditerranée, sa cuisine –croisée entre l’Italie, la Méditerranée et une Asie rêvée– brasse les courants pour s’imposer, libre. Découvrez la fraîcheur acidulée de sa cuisine, son irrésistible gaieté, autour de plats inventifs, du riz, des chutneys, des vinaigrettes et des glaces… Un hommage à une Côte d’Azur revisitée, à ses couleurs et ses parfums.