Dominant le port de Fontvieille de Monaco, le jardin de l’Unesco est un endroit calme et reposant.

Cet espace extérieur luxuriant avec topiaires est agrémenté de belles sculptures qui en font une exposition à ciel ouvert. Parmi elles ? Renaissance de Kim Hamisky, Gros plan « Et le septième jour d’Alessandro Montalbano 1995, Grande baigneuse accroupie d’Antoine Bourdelle ou encore Grand Ours de F.X. Lalanne 1992.

On peut aussi y admirer de nombreux spécimens de fleurs colorées et d’arbres. Des bancs permettent de se détendre en écoutant le chant des fontaines. Sur la terrasse se trouve un bloc gnomonique de toute beauté, un vrai monument, qui possède onze cadrans permettant ainsi d’avoir l’heure toute la journée. Sa particularité ? Son arche fleurie à l’entrée.