Trois jours après la défaite à domicile contre l’Atletico, l’AS Monaco n’aura pas réussi à s’imposer face à Nîmes lors de la 6e journée de Ligue 1.

La semaine aura été peu joyeuse du côté de La Turbie. Après une entrée malheureuse en ligue des champions mardi soir, une victoire à domicile vendredi soir aurait sans doute mis un peu de baume au coeur. Mais les efforts monégasques seront restés vains, ça ne passe toujours pas pour l’AS Monaco, qui stagne toujours en deuxième partie de tableau. Et pourtant, la victoire semblait très palpable cette fois-ci.

C’est une entame de match qui profitera d’abord aux crocodiles nîmois, plus déterminés que jamais. Ils ouvriront d’ailleurs le score dès la 19e minute, avec un but de Briançon. Mais, il sont très vite, rattrapés par les rouges et blancs grâce à la frappe victorieuse de Radamel Falcao, dans les 25 mètres (27′). Il n’en fallait pas plus à L’AS Monaco. Comme gonflés à bloc par le but inscrit par leur capitaine, les hommes de Jardim montrent alors un tout nouveau visage. L’AS Monaco domine la fin de première période, et se créera deux occasions avec une tête de Falcao (39′), puis une autre de Glik (45′) qui se heurteront à Bernardoni, le gardien nîmois.

Monaco poursuivra sa domination en seconde période, et multiplie les occasions (Diop en 49′, Falcao en 53′). L’équipe monégasque dévoilera même une maîtrise inédite cette saison, notamment suite à l’entrée du la recrue phare de l’été, Aleksandr Golovin, qui aura considérablement fluidifié le jeu offensif des monégasques. La rencontre se terminera sur un nul, suite à une occasion ratée par Sylla, seul dans les 6 mètres. Score final 1-1. Malgré une prestation bien supérieure à celles des 6 derniers matchs, les hommes de Jardim n’auront pas concrétisé.

Après la rencontre, le vice-président Vadim Vasilyev dédramatise : « On est tous ensemble, on est tous motivés. On a la qualité. Il y a eu des situations où la réussite nous a échappé. Sur les deux derniers matchs, on n’était pas très loin du niveau de l’Atletico, et on était très proche de remporter ce match (ce soir) compte-tenu du nombre d’occasions qu’on a eu. Il faut juste attendre et dès le prochain match enclencher cette série (de victoires), cette belle série. »

On l’aura compris, toujours pas de catastrophisme au sein de l’AS Monaco, qui vise toujours le podium en fin de saison. Reste à espérer que cette belle série démarre dès mardi prochain, face à Angers.