Le derby azuréen opposant Monaco et Nice pour le compte de la 17e journée de Ligue 1 s’est achevé sur un score nul : 1-1

Le grand affrontement entre Thierry Henry et Patrick Vieira, entraîneurs des deux formations de ce derby, n’aura pas donné de vainqueur. Contraint de composer sans ses nouvelles recrues, le coach monégasque a maintenu son schéma tactique habituel en 3-4-3 face au voisin niçois.

L’AS Monaco montre les dents dès l’entame de match, marquée par cette occasion de Golovin dès la 3e minute. Cependant si les monégasques semblent résolument offensif, comme l’a illustré cette tentative de Rony Lopes dans la demi-heure (28′), c’est pourtant l’OGC Nice qui ouvrira la marque grâce à Saint-Maximin qui prendra de vitesse Jemerson pour gagner son duel contre Diego Benaglio, le gardien rouge et blanc. Les hommes de Patrick Vieira retourneront au vestiaire avec l’avantage, mais à 10 contre 11 suite à l’expulsion de Sakho pour geste dangereux sur Henrichs. Score à la mi-temps : 0-1 pour Nice.

A présent en supériorité numérique, les asémistes égaliseront la marque cinq minutes après la reprise, avec une tête de Benoît Badiashile, servi par Lopes.  Sidibé et Falcao feront leur entrée dès la 70e minute, afin de dynamiser une équipe monégasque déjà bien lancée. Mais c’est alors qu’un penalty sera accordé à l’OGC Nice, après une faute de Badiashile sur Atal. Heureusement pour les monégasques, Saint-Maximin ratera son tir stoppé par Benaglio (77′).

Falcao sera proche de donner l’avantage à son équipe sur une frappe enroulée depuis l’extérieur de la surface, mais son tir se heurtera au poteau de Benitez (84′). Score final : un partout. Les deux voisins azuréen se partagent les points. Monaco enchaîne son second match nul consécutif et reste à la 19e place du classement.

Prochain rendez-vous : samedi 19 janvier au Stade Louis II face à Strasbourg pour la 21e journée de L1.