Le souverain veut se rendre à Polignac sur les traces de ses ancêtres.

C’est L’Eveil de la Haute Loire qui nous l’apprend. Le prince Albert II souhaiterait se rendre dans la commune de Polignac, située dans le département de la Haute-Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes, sur les traces de ses ancêtres. Le souverain a fait part de son intention au maire de la commune Jean-Paul Vigouroux. Les deux hommes se sont rencontrés samedi 6 avril à Peille, dans les Alpes-Maritimes, lors d’une cérémonie de remise de titre de citoyen d’honneur au prince Albert.

Pierre de Polignac, grand-père d’Albert II

« Ca serait une grande fierté pour la commune et ses habitants », a confié, enthousiaste, le maire de Polignac à la presse locale. Si aucune date n’a pour l’instant filtrée, un tel événement ne serait cependant pas une première puisqu’en 1996, le prince Rainier III s’était rendu dans la petite commune pour les obsèques de son cousin germain, le prince Guy de Polignac.

Cette très ancienne famille de la noblesse française qui tire son nom de cette terre auvergnate a en effet donné un membre à la famille princière monégasque en la personne de Pierre de Polignac (1895-1964). En 1920, ce dernier épouse l’héritière présomptive du trône de Monaco, la princesse Charlotte de Monaco, fille du prince Louis II. Conformément à la Constitution monégasque, il devient de fait par ce mariage Pierre Grimaldi, prince Pierre de Monaco, duc de Valentinois. Père de Rainier III, il est donc le grand-père d’Albert II et de ses sœurs, les princesses Caroline et Stéphanie.