Un Grand Prix de Monaco sous le signe de l’écologie

Un Grand Prix de Monaco sous le signe de l’écologie

Des gobelet recyclables seront à la disposition des amateurs durant le Grand Prix de Monaco.

Avis aux consommateurs éthiques ! Des gobelets recyclables seront mis à disposition des touristes et des Monégasques lors du Grand Prix de Monaco en fin de semaine. Le principe ? Ces verres écologiques, réutilisables et lavables, seront distribués dans tous les établissements qui le voudront. Aux couleurs du Grand Prix, à taille unique (pinte et demi pinte) et consignables, ils coûteront deux euros aux consommateurs qui récupéreront leur mise au moment de les rendre.

Une idée de Monacup’Green

C’est l’entreprise monégasque Monacup’Green qui a créé ces gobelets en accord avec la Direction de l’Environnement, la Mairie de Monaco et l’Automobile Club de Monaco (ACM).

Une chaîne de lavage/séchage sera installée près du circuit afin de récupérer les gobelets sales et de réapprovisionner les établissements en gobelets propres. Un concept déjà étrenné dans des grandes manifestations internationales, de Roland-Garros aux 24 heures du Mans, en passant par la Coupe d’Europe de Football et la Coupe du Monde de Rugby. 

Ces bonnes pratiques adoptées par les établissements monégasques permettent de sensibiliser le public au respect de l’environnement. Elles s’inscrivent dans le cadre de la politique gouvernementale de réduction des déchets plastiques. Mise en œuvre en 2015, cette dernière a déjà débouché sur des actions concrètes comme l’interdiction des sacs plastiques à usage unique en 2016 et des pailles et touillettes en plastique en 2019. A partir du 1er janvier 2020, cette interdiction visera tous les gobelets, couverts et assiettes en plastique.

A Monaco, le Grand Prix se décline désormais sur le mode écologique !