Des résultats encourageants pour l’opération « Monaco s’engage contre la déforestation »

Des résultats encourageants pour l’opération « Monaco s’engage contre la déforestation »

Initiée en 2010 « Monaco s’engage contre la déforestation » tire aujourd’hui un bilan très positif de la charte mise en place qui préconise une utilisation responsable du bois et l’exploitation de filières forestières durables. Les entreprises engagées dans cette démarche y trouvent aussi leurs avantages.

 

L’opération « Monaco s’engage contre la déforestation » lancée par le Gouvernement en collaboration avec la fondation Prince Albert II et l’association MC2D est un succès. Les résultats du bilan de la charte réalisé en 2018 s’avèrent en effet positif, avec un taux de réponse de 98%. Cette initiative a pour objectif d’encourager les entreprises privées ainsi que les pouvoirs publics à faire un usage plus responsable et écologique du bois. Les engagements de la charte incitent à la promotion et l’utilisation de bois certifié FSC et PEFC, issu d’exploitations forestières légales et durables. Son recyclage et sa traçabilité complètent cette première démarche, tout comme celle de l’utilisation exclusive de bois provenant de filières responsables.

 

Des entreprises elles aussi gagnantes

 

Et les chiffres tirés du bilan 2018 indiquent que l’adhésion à l’opération a porté ses fruits. 88% des signataires de la charte l’envisagent comme un ancrage dans la lutte contre la déforestation et 87% d’entre eux y voient même un intérêt majeur dans l’engagement responsable de leur entreprise. Outre l’aspect uniquement environnemental, 60% des signataires considèrent que leur engagement est aussi le moyen de se différencier de la concurrence. Les résultats démontrent également une prise de conscience dans l’utilisation quotidienne qui peut être faite du papier puisque 46% des entreprises tendent aujourd’hui à la réduire, privilégiant la dématérialisation et la numérisation des données. Des efforts récompensés donc, qui s’inscrivent dans la volonté globale de la Principauté d’agir dans la préservation de la biodiversité et de l’environnement.