JeepElite : Monaco confirme à Dijon (85-71)

JeepElite : Monaco confirme à Dijon (85-71)

Troisième victoire d’affilée pour la Roca Team ! Après avoir torpillé Patras à domicile mercredi soir dernier, l’équipe monégasque est allée s’imposer samedi sur le parquet de Dijon, deuxième du championnat (85-71). Depuis l’arrivée de Norris Cole, la dynamique positive est de retour !

 

Un grand Anthony Clemmons, 22 points, un brillant Paul Lacombe dans tous les bons coups (13 points, 6 rebonds) : voici deux des principaux ingrédients du retour en force de la Roca Team, vainqueur à Dijon avec la manière samedi soir (85-71). Mais, s’il y a bien un élément qui symbolise cette phase positive, c’est Norris Cole. Neuf jours après son arrivée sur la Principauté, le meneur américain insuffle une confiance contagieuse à ses coéquipiers. Surtout, l’ancien champion des Miami Heat accélère le jeu à sa guise et cela fait du bien à la Roca qui a su, en plus, retrouver de l’efficacité défensive.

 

Un match complet

 

Le coach Sasa Obradovic apprécie forcément cette période. « Je félicite mon équipe. Nous avons bien défendu et forcé les joueurs majeurs de Dijon à des shoots difficiles. Nous avons pris les bonnes options. Norris Cole nous apporte des solutions très intéressantes », a-t-il confié sur le site officiel du club. Ce qui change en ce moment, c’est la maîtrise globale du match. Dès le QT1, la Roca a imposé son rythme avec adresse (22-18). Ensuite, elle a su accélérer et faire le trou avant la pause (47-35). Enfin, elle a ruiné les espoirs dijonnais dès le retour des vestiaires (58-38).

 

Au classement général, Monaco prend la 3ème place du classement. Une belle opération. Mercredi soir prochain (18h45), place à l’EuroCoupe et la réception du Maccabi Rishon.