Il est l’un des nouveaux phénomènes du football français. Benoît Badiashile, 18 ans et déjà 32 matchs en Ligue 1, est le défenseur dont tout le monde parle. Courtisé par les plus grands depuis l’été dernier, il séduit aussi bien ses coéquipiers que son entraîneur, Leonardo Jardim. Preuve de son attachement à la Principauté : il pourrait très rapidement prolonger son contrat d’une année supplémentaire, soit jusqu’en juin 2022.

 

En exagérant un peu, il pourrait être le fils de son coéquipier en charnière centrale. Kamil Glik, 31 ans, côtoie depuis le début de la saison un certain Benoît Badiashile, 13 ans de moins. Depuis le début de la saison, le duo compte ensemble 12 matches en Ligue 1, soit plus de 2/3 des matchs disputés. Pour le jeune français, cette ascension est tout sauf une surprise.

 

Evalué à 50 millions d’euros

 

Arrivé à Monaco en 2016, Benoît Badiashile a connu sa première titularisation il y a un an à peine. C’était contre le PSG le 11 novembre 2018. Aujourd’hui, il compte 32 matchs dans l’élite, une rareté à son âge pour un défenseur central. L’été dernier, plusieurs clubs européens et anglais parmi lesquels figurent Chelsea, Manchester United, le FC Barcelone ou encore le Borussia Dortmund ont tenté d’enrôler la jeune pépite. Evalué à près de 50 millions d’euros, Monaco ne veut pas lâcher son joueur.

 

La preuve : selon RMC Sport, le club de la Principauté va offrir un bail d’une année supplémentaire à son joueur, soit jusqu’en juin 2022. Sur le terrain, ses progrès sont saisissants. Dans une défense à 5, il prend ses marques et montre du caractère, malgré les difficultés du début de saison. Pas de doute : l’avenir s’annonce radieux pour le jeune Badiashile.