Hier soir, les Monégasques étaient attendus de pied ferme au Stadium de Toulouse. Face à la lanterne rouge, l’ASM a réussi à s’imposer (2-1) sous l’impulsion d’un Wissam Ben Yedder de feu, à la fois buteur et passeur décisif.  On retiendra surtout le magnifique hommage des supporters toulousains à l’encontre de l’attaquant français, ancien de la maison.

 

« Wissam Prince du Stadium pour l’éternité ».  Dans les travées quelque peu dégarnies du Stadium, les supporters toulousains ont déployé cette banderole qui rend hommage à l’attaquant monégasque, auteur de 71 buts de 2010 à 2016 avec le Téfécé. L’International français a tout bien fait hier : il a marqué dès la 4ème minute, suite à un penalty obtenu par Jean-Kévin Augustin, très remuant à la pointe de l’attaque, refusé de célébrer son but devant le kop toulousain en posant la main sur le cœur, puis signé une passe ultra-décisive en fin de match. À la 84e minute, il réalisa un centre précis pour Gelson Martins qui tacla le ballon dans le but.

 

À 5 points du podium

 

À l’issue de cette rencontre, Leonardo Jardim a de quoi être soulagé. Mais il n’a pas manqué de relever les nouvelles difficultés défensives rencontrées durant la première mi-temps. « C’est une victoire importante car nous n’avions gagné qu’un match à l’extérieur depuis le début de la saison et pour un club comme Monaco, ce n’est pas assez. (…) Mais j’aimerais un peu plus de régularité de mon équipe, car on manque parfois d’intensité dans une même rencontre », a-t-il déclaré en conférence de presse. Placé à la 13e place, Monaco est à mi-chemin entre le podium (Bordeaux, 3e, n’est qu’à 5 points), et la zone rouge (Metz, 18e , est à 6 points derrière).

 

Samedi soir (20h), la réception d’Amiens à Louis II doit permettre aux joueurs de la Principauté de franchir un nouveau pas en avant. Au vu de la qualité de l’effectif, ils en sont pleinement capables !

Crédit photo : asmonaco.com