Après un succès in extremis sur la pelouse d’Amiens (1-2) le week-end dernier grâce à un duo Ben Yedder-Slimani retrouvé, l’AS Monaco reçoit ce vendredi le MHSC, au Louis II (20h45), avec l’envie d’enchaîner un troisième succès consécutif en Ligue 1 pour se rapprocher encore un peu plus du podium.

En ce jour de Saint-Valentin, l’AS Monaco espère combler ses supporters de bonheur. Face à Montpellier, concurrent direct pour les places européennes en fin de saison, les hommes de Robert Moreno ont l’occasion de réaliser la belle opération de la journée en dépassant leur adversaire du soir et en mettant la pression sur le LOSC et le Stade Rennais, opposés respectivement à l’OM et au Stade de Reims dimanche.

Dans le sillage de Wissam Ben Yedder et d’Islam Slimani, tous les deux buteurs face à Amiens le week-end dernier, les Monégasques s’appuieront à nouveau sur leur attaque de feu pour tenter de faire plier la défense montpelliéraine. « Le retour d’Islam fait du bien. Il peut apporter beaucoup à l’équipe, confiait Fodé Ballo-Touré, mercredi en conférence de presse. Avec Wissam, Jovetic, Keita ou encore Willem Geubbels qui revient, nous avons de très bons attaquants. » Un constat partagé par son entraîneur, qui n’a pas manqué de souligner l’importance de l’international algérien cette saison. « Slimani ? Marquer, c’est toujours très important. Il s’entraine avec nous à un bon niveau. Ce n’était pas une bonne situation pour l’équipe que Slimani ne soit pas dans le groupe. Je veux avoir tous les joueurs à disposition. »

À propos de Montpellier, Robert Moreno n’a pas manqué de rappeler que ce match pourrait être l’un des premiers tournant de la fin de saison monégasque. « Nous sommes tous concentrés sur Montpellier. Bien sûr, c’est un match important. Nous verrons à la fin de saison si nous sommes qualifiés pour la Ligue des champions. Montpellier est un adversaire direct. Si nous gagnons, nous passerons devant au classement. C’est une grande équipe avec une tactique très claire, basique mais très bien réalisée. » Pas de quoi inquiéter Ballo-Touré pour autant. « Gagner ? Bien sûr que cela fait du bien à l’équipe. Il faut enchaîner les victoires et nous travaillons dans ce sens. Désormais, on veut se rapprocher du haut de classement. »