Votre entreprise ou votre idée a-t-elle le potentiel de révolutionner le marché ?

La Jeune Chambre Economique de Monaco (JCEM) organise, avec l’appui du Gouvernement Princier et d’une flopée d’autres collaborateurs, le Concours de Création d’Entreprises (CEE).

Destiné aux projets novateurs, ce concours permet de booster ses ambitions et passer au niveau supérieur à l’aide d’une dotation conséquente et d’une mise en relation nécessaire pour se lancer dans la Principauté. Investisseurs, partenaires potentiels, leaders économiques et personnalités influentes de l’économie locale seront à portée de mains.

>> À LIRE AUSSI : 5 ingrédients magiques pour lancer sa start-up dans le domaine des technologies propres

Comment participer

Pour suivre les pas des anciens lauréats du CCE, tels que la plateforme en ligne Doux Village, l’application Carlo et Athos Partners, certains prérequis sont à valider.

Travel Club Monaco

La ou le jeune entrepreneur doit être âgé de 18 à 40 ans et être porteur du projet, être gérant avec au moins 33% du capital de la société (ou de la future société) et remplir les conditions d’exercice d’une activité professionnelle en Principauté.

Pour rejoindre l’aventure, votre dossier est à introduire avant le 31 août.

Prix du Gouvernement : 40 000 euros ;
Prix de la JCEM : 21 000 euros ;
Prix Athos (projet « coup de cœur ») : 5 000 euros.