Il s’agit d’un acte de reconnaissance pour les actions menées par la Principauté envers les communautés chrétiennes.

C’est une distinction rarissime et ils ne sont que 12 à l’avoir. Le samedi 2 octobre dernier, le Prince Albert II a reçu les insignes de « Chevalier du Collier » de l’Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem : le grade le plus élevé.

Le cardinal Fernando Filoni, grand maître de l’Ordre, s’est déplacé au Palais Princier pour lui remettre la distinction, ce à quoi le Prince Albert II a répondu en remettant au cardinal les insignes de « Grand Officier » dans l’Ordre des Grimaldi.

La Principauté en Terre Sainte

Cet acte de reconnaissance récompense les actions menées par la Principauté de Monaco en Terre sainte, à savoir en Israël, en Palestine, en Jordanie et à Chypre.

L’Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem est une association chrétienne reconnue par le Saint-Siège. Il œuvre pour aider les communautés chrétiennes installées en Terre sainte.

>> À LIRE AUSSI : Mgr Dominique-Marie David, nouvel Archevêque de Monaco