Publicité »
Brève

Monaco renforce ses liens avec le Niger

isabelle berro amadei niger
© DCI

Isabelle Berro-Amadeï s’est rendue sur place avec une délégation monégasque.

Du 18 au 25 mars dernier, une délégation monégasque conduite par Isabelle Berro-Amadeï s’est rendue en visite officielle au Niger. L’occasion pour le Conseiller de Gouvernement-Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération de rencontrer les partenaires locaux, ainsi que les bénéficiaires des projets soutenus par la Coopération monégasque, et de s’entretenir avec les plus hautes autorités nigériennes.

Publicité

La capitale du pays, Niamey, a ainsi accueilli la première Commission bilatérale de coopération entre les deux Etats, qui ont pu renforcer leurs liens. Isabelle Berro-Amadeï a été reçue en audience par le Chef de l’Etat nigérien Mohamed Bazoum, puis a rencontré le Premier ministre, Mahamadou Ouhoumoudou, ainsi que les Ministres des Affaires étrangères, de la Santé publique, du Commerce, de l’Action humanitaire, ou encore de l’Agriculture.

Les deux pays, liés par un accord-cadre de coopération signé en 2019, ont ainsi affiché leur volonté partagée de poursuivre et d’approfondir leurs échanges sur les stratégies de développement et les orientations communes de coopération dans les domaines de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de la santé, de l’éducation, de la protection de l’enfance et de l’accès au travail décent.

Isabelle Berro-Amadeï a souligné que l’action de la Coopération monégasque au Niger est guidée par « la volonté de contribuer aux priorités nationales que constituent le développement du capital humain, l’inclusion, la solidarité et la transformation structurelle de l’économie tout en privilégiant la protection et l’assistance des populations vulnérables sur l’ensemble du territoire. »

Publicité »

Monaco et le Niger ont signé le Protocole d’Entente de soutien au Dispositif National de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires jusqu’en 2025 et renouvelé l’Accord-cadre sectoriel dans le domaine de la santé.

Enfin, la délégation monégasque a effectué un tour d’horizon des différents projets soutenus par le Gouvernement Princier au Niger. Monaco a ainsi pu rencontrer la société civile nigérienne, des ONG Internationales et des agences de Nations-Unies, telles que le Programme Alimentaire Mondial ou l’Unicef.

Isabelle Berro-Amadeï a ainsi rappelé les liens solides d’amitié entre les deux pays et le soutien de la Principauté au Niger depuis plus de vingt ans. Mettant en exergue la crise climatique, « dont les répercussions sont ressenties de plus en plus régulièrement par le Niger, notamment en termes de sécurité alimentaire », elle a précisé qu’« il nous apparaît important de manifester notre soutien en dirigeant une partie de l’augmentation de notre Aide Publique au Développement vers des actions visant à renforcer la résilience des populations vulnérables. »