Grâce à des aides diverses du Gouvernement Princier, de la Commune de Monaco, puis du Comité Olympique Monégasque, la Fédération a pu s’intégrer dans le cadre d’une politique de popularisation et de scolarisation du tennis, qui l’a conduite aujourd’hui à regrouper quelque 2500 licenciés (ce qui représente plus de 8% de la population globale du pays). D’ailleurs, ces derniers disposent actuellement de 23 courts de tennis en plein air, dont deux couverts et deux courts en dur, établis sur la commune française limitrophe de Roquebrune Cap Martin, compte tenu du caractère étroit de la Principauté.

Par ailleurs, il est à préciser que la Fédération est placée sous le Haut Patronage de Son Altesse Sérénissime le Prince Souverain. De plus, elle a souvent apporté son concours aux plus hautes instances internationales du tennis en accueillant plusieurs événements sportifs en lien avec la discipline. Sur le plan sportif, le tennis monégasque a aussi été représenté sur tous les terrains du monde à travers : la Coupe de Galea (aujourd’hui disparue), les Championnats d’Europe par équipes, les Jeux des Petits Etats d’Europe…Mais aussi la Coupe Davis où l’équipe de Monaco est engagée depuis 1929.