Festival du cirque de Monte-Carlo

© © Festival International du Cirque de Monte-Carlo


Lancé en 1974 par le prince Rainier III, le Festival international du cirque de Monte-Carlo se déroule chaque janvier sous le Chapiteau de Fontvieille.

La Princesse StĂ©phanie de Monaco constitue la cheville ouvriĂšre de la manifestation crĂ©Ă©e en 1974 par le Prince Rainier III. Si lors de l’inauguration en 1974, une messe dominicale Ă©tait cĂ©lĂ©brĂ©e sous le chapiteau en prĂ©sence du Prince Rainier III et de la famille princiĂšre, la dimension religieuse persiste. Depuis 2002, le Festival s’associe Ă  la Semaine de PriĂšre pour l’UnitĂ© des ChrĂ©tiens en proposant en plus une cĂ©lĂ©bration ƓcumĂ©nique avec tous les artistes sous le chapiteau du quartier de Fontvieille. Ce rassemblement annuel est le plus grand de chrĂ©tiens sur la CĂŽte d’Azur.

En 2002, l’importance et la qualitĂ© des numĂ©ros prĂ©sentĂ©s ont conduit Ă  la crĂ©ation des clowns de bronze, puis en 2008, des prix spĂ©ciaux sont publiĂ©s. S’en suit en 2016 la crĂ©ation du festival new generation sous le Chapiteau de Fontvieille. Il a pour but de rĂ©compenser les meilleurs jeunes, artistes. À l’affiche ? Certains des meilleurs numĂ©ros de cirque du monde entier et une soirĂ©e de gala, au cours de laquelle des prix sont remis aux meilleures prĂ©sentations (Clowns d’or, Clowns d’argent et Clowns de bronze).


PassionnĂ©e par le Cirque depuis son plus jeune Ăąge, la Princesse StĂ©phanie contribue Ă  dynamiser tous les Arts du Cirque Ă  longueur d’annĂ©e, c’est ainsi qu’elle a contribuĂ© Ă  la crĂ©ation de la FĂ©dĂ©ration Mondiale du Cirque dont le siĂšge social est fixĂ© en PrincipautĂ© de Monaco. De plus, elle s’implique dans la conception et dans l’organisation des spectacles avec en-tĂȘte : le respect du cirque traditionnel et la sĂ©lection des meilleurs numĂ©ros internationaux.