Les Chaussons rouges est un film britannique réalisé par Michael Powell et Emeric Pressburger, sorti en 1948.

Julian Craster est un jeune compositeur inconnu qui étudie au Conservatoire de Londres. Il découvre que son maître lui a volé l’une de ses œuvres et l’a intégrée dans la partition d’un nouveau ballet – inspiré du conte homonyme de Hans Christian Andersen – qu’il dirige à Covent Garden. Julian se plaint à Boris Lermontov, l’impresario de cette célèbre troupe de danseurs, qui minimise l’incident et en réponse lui propose un poste dans la troupe qui le conduit à une grande carrière.

Victoria Page est quant à elle une jeune ballerine pleine d’ambition qui tente d’intégrer le Ballet Lermontov à l’aide de sa tante Lady Neston, une aristocrate et mécène qui organise une soirée afin de présenter sa nièce à l’influent Boris Lermontov, qui refusera de la voir danser.