La visite d’état se poursuit pour le Prince Albert II. Après avoir inauguré « Princes et Princesses de Monaco, une dynastie européenne » jeudi, il a hier, été reçu par le président Xi Jinping.

Durant cet entretien au Grand Palais du peuple, de nombreux points soulevés, les thèmes environnementaux en particulier. Le président chinois en a d’ailleurs profité pour remercier le Prince, concernant son engagement pour les « Tigres de l’amour ». Engagement auquel le souverain s’est consacré dès le début de sa tournée chinoise, lors de son escale à Yanji, non loin de la frontière nord-coréenne. Le Prince Albert a, de son côté, offert un maillot de l’équipe de football monégasque l’AS Monaco, floqué du nom du président. Un déjeuner officiel s’est tenu par la suite. 

Le Prince Albert II s’est ensuite rendu sur la Place Tian’anmen, accompagné de sa délégation, afin d’honorer le monument érigé en hommage aux Héros du Peuple. La journée s’est prolongée au ministère de l’écologie et de l’environnement, par ailleurs engagé avec la Fondation Prince Albert II, dans la lutte contre la pollution par les algues bleue affectant le lac Taihu (3e grand lac du pays). Puis c’est après un passage au siège du constructeur Huawei, que s’est conclue cette riche journée avec l’exposition « Bricklive-Animal Paradise ». Organisée au stade olympique de Pékin, cette dernière présente des reproductions grandeur nature d’espèces menacées dans leur milieu naturel, réalisées entièrement en Lego. L’évènement, qui a pour vocation de sensibiliser à la protection de la biodiversité et de l’environnement, reversera une partie de sa recette à la Fondation du Prince, en gage de soutien.  « Certaines pièces monumentales seront présentées en décembre 2018 à Monaco, au Grimaldi Forum, dans le cadre du Bricklive Christmas Show. » annonce le Palais Princier.