Jeudi 20 septembre, consciente des enjeux économiques et sociaux du secteur d’activités, la Principauté de Monaco organise son 1er « Confex » (conférence-exposition) sur le thème des services à la personne (SAP).

Une grande première. Jeudi prochain, l’Auditorium Rainier III accueillera le 1er salon des Services à la Personne (SAP). La seule « Confex » dédiée au service à la personne dans sa globalité, organisée à Monaco et en région PACA.

Ce salon s’adresse autant au grand public, qu’aux professionnels (dirigeants de structures de SAP, créateurs d’entreprises, salariés du secteur, syndicats professionnels, associations). Particuliers et professionnels du secteur sont donc attendus à cette manifestation gratuite, qui se déclinera sous forme d’échanges, d’animations et de conférences.

L’évènement présente un double objectif. D’une part, présenter aux particuliers, familles, seniors, personnes à mobilité réduite et aidants, les solutions permettant l’amélioration de leur quotidien. Autrement dit, les moyens de mieux vivre et vieillir plus sereinement. D’autre part, ce salon a aussi pour vocation d’offrir aux professionnels les informations et les formations sur les évolutions du secteur, et les outils de valorisation des leurs prestations de services. Les visiteurs pourront profiter de rencontres avec des exposants, mais aussi les acteurs publics, les associations, et les experts du secteur des SAP.  Des animations sur le thème du bien-être (initiation au Qi-Gong, massages shiatsu, méditation etc.) sont également au programme.

Du coté des exposants, on note la présence de nombreux domaines d’activités. Parmi eux, l’on compte notamment l’aménagement et le confort de l’habitat, l’aide à domicile, ou la santé connectée. Mais aussi, les gardes d’enfants, les résidences séniors, l’aide aux devoirs et les organismes de formation, pour ne citer qu’eux.

Les conférences tourneront autour de différents thèmes tels que l’e-santé, l’accompagnement à domicile, l’habitat connecté, la Silver économie, les handicaps ou l’offre de soins adaptée aux troubles de la mémoire. L’ouverture des conférences sera effectuée par Didier Gamerdinger, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé.