Axiom Space et SSI Monaco enverront un habitant monégasque dans l’espace d’ici 2020

Axiom Space et SSI Monaco enverront un habitant monégasque dans l’espace d’ici 2020

Jeudi 22 novembre, SSI Monaco et la start-up américaine Axiom Space ont signé un accord historique prévoyant qu’un habitant de Monaco serait envoyé d’ici 2020, dans la station spatiale internationale.

C’est officiel, il semblerait qu’on mette le cap sur l’espace en Principauté. En parallèle du 60e anniversaire de la NASA, Monaco s’est engagé un peu plus à son tour, dans la conquête spatiale. En effet, après les satellites Monacosat, c’est à présent une place à bord de la station spatiale internationale qui sera attribué à des monégasques grâce à la signature de cet accord avec Axiom Space entérinant  » la coopération en vue de l’entraînement d’un ou plusieurs résidents ou citoyens de Monaco en tant qu’astronautes professionnels ou privés ». Faisant ainsi de Monaco la 19e nation à envoyer un astronaute dans la station spatiale internationale.

Heureux de cette collaboration à venir, Michael T. Suffredini, PDG d’Axiom s’est dit enthousiaste quand à la suite du projet : « La capacité unique d’Axiom à développer les capacités locales de sélection et de formation des astronautes selon les normes de la NASA permettra d’accélérer le développement des plans de Monaco pour des vols habités et pour la recherche spatiale. Nous avons hâte que Monaco se joigne à la communauté spatiale ».

De son côté, Ilhami Aygun, le président de SSI Monaco a déclaré : « En plus d’être un grand honneur pour notre entreprise, c’est un grand pas qui permet à Monaco de s’installer davantage au sein de la communauté spatiale internationale. Axiom se compose de nombreuses personnes ayant contribué au succès des missions de la station spatiale, avec les vols spatiaux qui s’ouvrent aux astronautes issue de formations privées, nous sommes donc fiers de contribuer à cette prestigieuse aventure et d’y amener l’ADN de Monaco ».

Inscrit dans la durée, l’accord mentionne également qu’une fois le programme d’entraînement achevé, les astronautes monégasques pourront se voir confier des missions officielles au sein de la station spatiale mais également au sein de la Station Axiom.  En effet, la start-up américaine sera donc le constructeur de la première station spatiale privée et commerciale. Rattachée à la station spatiale internationale dans un premier temps, ce véritable hôtel spatial prévoit l’accueil de huit personnes ainsi que des cabines d’équipages signées par Philippes Starck.

Et ce n’est pas tout. L’accord englobe également l’étude à long terme d’un tourisme spatiale, de même que la possibilité d’un « Monaco Space Module », lui-même rattaché à la Station Axiom, puis indépendant par la suite.

Pour l’heure, bien qu’aucun détail relatif aux modalités concrètes du projet n’ait été dévoilé, on soulignera tout de même qu’il s’agit d’un partenariat assez significatif quant aux ambitions monégasques. Loin d’être anodin, cet accord avec Axiom Space positionne Monaco parmi les protagonistes pionniers du vol spatial commercial et privé, un engagement résolument audacieux, inscrit dans la lignée de toutes les actions entreprises en vue de faire de la Principauté un acteur clé du développement technologique.