Francoise Gamerdinger, Directrice-Adjointe des affaires en charge de la programmation du Théâtre Princesse Grace, a signé cette semaine la Charte d’engagement du Pacte National pour la Transition Energétique. L’établissement rejoint ainsi les 600 signataire du Pacte.

Quatre jours après la Société des Bains de Mer vendredi dernier, c’est donc au tour du Théâtre Princesse Grace de s’engager pour un Monaco décarboné. Un nouvel acte fort au sein d’une Principauté qui semble faire de la mise en place de la transition énergétique une priorité phare de son année 2019.

La signature du Pacte, s’est donc déroulée le 29 janvier, en présence d’Annabelle Jaeger-Seydoux, Directrice de la Mission pour la Transition Energetique ainsi que toute l’équipe du Théâtre.

Pour rappel, le Pacte National, mis en place en janvier dernier, le Pacte National a pour vocation d’encourager l’engagement de la communauté monégasque pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), fixés à -50% en 2030 par rapport à 1990 et à la neutralité carbone en 2050. Le Pacte compte aujourd’hui 600 adhérents dont le Prince Albert II et son gouvernement.

Gouvernement qui, à l’image du Ministre d’Etat Serge Telle, a rappelé cette semaine l’importance d’un engagement « à la fois individuel et sociétal », matérialisé par le Pacte National permettant « aux personnes et aux entreprises de contribuer, à leur mesure et avec leurs moyens » pour « changer la donne ».

Pour plus d’informations sur la transition énergétique en Principauté : https://transition-energetique.gouv.mc/