Braquages à La Turbie et Monaco : les auteurs condamnés

Braquages à La Turbie et Monaco : les auteurs condamnés

Le 24 août et le 18 septembre 2015 ont eu lieu deux braquages, dans une supérette de La Turbie, puis dans un bar tabac de Monaco. Deux hommes ont été accusés de ces forfaits : Ilies Abdelouahed, 31 ans, et Jonathan Guasco, 26 ans. Leur procès se tenait la semaine passée, et le verdict a été rendu vendredi 1er mars, après 4 jours et demi de procès.

Les deux accusés avaient reconnu un braquage sur deux : celui du Casino de La Turbie. Ce dernier avait été un échec puisque les voleurs sont repartis avec la modique somme de 50 euros. Après avoir frappé le gérant (ils avaient perdu le chargeur de leur arme), les deux brigands s’étaient enfuis à scooter, lui aussi dérobé le matin même à la station essence de Beausoleil. Un mois plus tard, ils s’en prenaient au bar tabac La Civette à Monaco. Suivant le même mode opératoire, les malfaiteurs ont dérobé un scooter puis volé 3584 euros.

Une peine conforme aux demandes de l’avocate générale

Les jeunes hommes ont reconnu avoir commis le vol à Monaco. Difficile pour Jonathan Guasco de faire autrement, puisqu’il avait avoué les faits à sa mère dans une conversation téléphone à laquelle ont eu accès les enquêteurs. En effet, il était sur écoute en raison d’un précédent délit qui lui avait valu 3 ans de prison. Quant à Ilies Abdelouahed, son casier judiciaire n’était pas des plus vierges : il avait écopé de 22 condamnations en 31 ans d’existence. L’avocate générale, Clotilde Ledru-Tinseau, avait demandé respectivement 12 ans pour ce dernier, et 8 pour Jonathan Guasco. C’est la peine qui a été attribuée à Abdelouahed. Guasco quant à lui, n’écope que de 7 ans, car il a été acquitté pour le vol du scooter et de la supérette.