Monaco s’apprête à accueillir le président chinois Xin Jinping

Monaco s’apprête à accueillir le président chinois Xin Jinping

La visite d’Etat du prince Albert II en Chine en septembre 2018 porte ses fruits. A l’occasion d’une tournée en Europe, le président chinois Xin Jinping s’arrêtera en principauté le 24 mars.

L’événement est à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de Monaco. Car c’est une grande première. La visite prévue pour le 24 mars du président chinois Xi Jinping agite d’ores et déjà les coulisses en principauté. Une grosse préparation logistique doit en effet être mise en œuvre. Sécurité, diplomatie, protocole : tout est passé en revue et minutieusement préparé par les équipes du palais.

L’avion présidentiel devrait se poser à l’aéroport de Nice où Xi Jinping il sera accueilli par une délégation française avant de rejoindre le Rocher. Cette tournée européenne, du 22 mars au 1er avril, le conduira également aux Pays-Bas, en Belgique, au siège de l’Union européenne, en Allemagne et en France. C’est sa première tournée en Europe depuis son entrée en fonction.

Les liens se renforcent

Car les liens sino-européens se renforcent. Le Continent est même devenu le plus grand partenaire commercial de la Chine depuis une décennie. L’année dernière, le volume du commerce bilatéral entre la Chine et l’Europe a atteint près de 560 milliards de dollars.

De bon augure pour la principauté, non membre de l’Union européenne, mais dont le souverain a su tisser des liens solides avec le géant chinois, notamment lors du voyage du prince Albert II, en septembre dernier. Les deux chefs d’Etat s’étaient rencontrés au Grand palais du peuple, la résidence présidentielle à Pékin. « Malgré la longue distance qui les sépare, la Chine et Monaco ont établi un modèle d’amitié et de développement commun entre grand pays et petit pays, parce que les deux pays se respectent mutuellement et se traitent sur un pied d’égalité », avait notamment affirmé Xi Jinping. Le Monaco Economic Board avait profité de l’occasion pour organiser une mission économique d’ampleur. Quelques mois plus tard, avec la visite exceptionnelle du président chinois en principauté, les Monégasques récoltent déjà ce qu’il ont semé.