Le handiplage du Larvotto de retour malgré la pollution

Le handiplage du Larvotto de retour malgré la pollution

Avec un drapeau rouge flottant au-dessus de la sublime plage du Larvotto pour cause de pollution organique, le début de la saison a été quelque peu timide. Un contretemps vite oublié qui n’a pas laissé le temps aux habitués de bouder leur plaisir.

Comme tous les ans, les accompagnateurs sont présents tout l’été sur les handiplages monégasques pour offrir leurs services aux personnes âgées et en situation de handicap. Jusqu’à 16h30, tout est mis en œuvre pour savourer un agréable moment sur le sable avec parasols et chaises adaptées, mais également dans la mer grâce au Tiralo. Avec un accès libre et gratuit, les handiplagistes profitent pleinement des installations et d’une météo ensoleillée dans une ambiance chaleureuse et conviviale.

Pollution et travaux, des aléas vite écartés

Entachée par un pic de pollution dû à un débordement accidentel d’eaux usées dans le collecteur d’eaux pluviales, l’ouverture de la plage du Larvotto a connu des débuts difficiles cette année. Heureusement, l’autorisation de la baignade a été rapidement réhabilitée après des analyses d’eau concluantes dès le 3 juillet. De quoi ravir les nombreux adeptes de la handiplage bénéficiant d’un emplacement un peu plus vide que d’ordinaire.

Seule ombre au tableau, les travaux de réaménagement à venir et leur impact sur l’accessibilité des plages pour la prochaine saison estivale. Mais les doutes peuvent être dissipés, car plagistes et handiplagistes pourront bien bronzer sur la plage du Larvotto durant tout l’été 2020.