Le célèbre cabinet d’avocats HFW va ouvrir un bureau à la Principauté, en recrutant cinq ténors internationaux du barreau qui vont pouvoir représenter les Monégasques dans de nombreux domaines, dont le yachting et le commerce international.

Le cabinet d’avocats Holman Fenwick Willan, alias HFW depuis 2017, a été créé en 1883. Depuis, il a essaimé sur tous les continents et il compte 19 bureaux répartis à travers le monde, avec 170 associés et 600 avocats. Autant dire que c’est l’un des cabinets les plus importants et ce, dans des secteurs aussi variés que l’aérospatial, la cyber sécurité, les institutions financières, le domaine naval ou encore le pétrole et le gaz. Et à partir de la rentrée, HFW va installer un nouveau bureau en Europe, en plein cœur de la Principauté, dirigé par trois associés, Ian Cranston, Andrew Charlier et Marco Crusafio, qui connaissent bien les problématiques des Monégasques.

Une équipe chevronnée

Ian Cranston est un conseiller en shipping depuis une trentaine d’années, avec déjà de nombreux clients basés à Monaco et proposant notamment une expertise dans le domaine du transport de marchandise par voie maritime et la vente et l’achat de navires. Andrew Charlier, quant à lui, est spécialisé dans le yachting depuis une trentaine d’années également et Marco Crusafio est spécialisé dans les litiges liés au transport maritime et au commerce international. Ils sont rejoints également par deux autres avocats spécialisés, Ian Fisher, qui s’intéresse aux litiges liés au transport terrestre et aux contrats de construction navale et Ruth Monahan, qui vit à Monaco depuis huit ans et propose ses services de conseil dans le domaine des armateurs et des assureurs. De quoi défendre les intérêts de nombreux Monégasques.