Les passeports monégasques bénéficient désormais du système PARAFE

Les passeports monégasques bénéficient désormais du système PARAFE

Le dispositif PARAFE conçu pour faciliter le passage aux frontières est disponible depuis le mois de mars pour les passeports Monégasques. Un système rapide et autonome qui trouvera sans aucun doute son intérêt durant les vacances d’été.

 

Si les voyages sont un plaisir, les longues files d’attente à l’aéroport au moment de l’arrivée à destination ont tendance à le gâcher quelque peu. Depuis le mois de mars 2019, le dispositif du Passage Automatisé Rapide des Frontières Extérieures – autrement dit, PARAFE – facilite le processus à tous les détenteurs d’un passeport monégasque. Le principe est simple et rapide, et surtout, dispense souvent de faire la queue trop longtemps. Mis en place depuis près de dix ans en France, le PARAFE est disponible dans les aéroports de Paris, Nice, Marseille, Lyon ainsi qu’à la gare du Nord et celle de Saint-Pancras à Londres pour les voyageurs Eurostar.

 

Simplifier et fluidifier le flux des voyageurs

 

Son système d’utilisation se voit de plus en plus privilégié par les voyageurs et permet de réguler le flux des arrivées de passagers. Il suffit de se présenter devant un sas qui s’ouvre automatiquement une fois que vous avez fait identifier votre passeport sur un lecteur. Une fois à l’intérieur, la reconnaissance faciale permet l’ouverture de la porte de sortie. Le passage aux frontières se fait donc en quelques secondes. Du côté des voyageurs, aucune démarche n’est à faire, puisque tous les passeports biométriques monégasques sont désormais compatibles avec ce service.