Un code vestimentaire obligatoire pour les écoliers monégasques

Un code vestimentaire obligatoire pour les écoliers monégasques

Lundi prochain, les élèves de primaire de la Principauté reprendront le chemin de l’école en polo blanc et gilet bleu marine : un nouveau code vestimentaire imposé pour les écoles publiques, du CP au CM2.

 

C’est la grande nouveauté de la rentrée 2019 : lundi prochain, à l’heure où sonnera officiellement l’heure du retour à l’école, les élèves de primaire devront tous porter un polo blanc et un gilet bleu marine. Un code vestimentaire imposé, déjà expérimenté depuis deux ans à l’école de la Condamine et qui est donc généralisé – et obligatoire – à partir de cette année dans toutes les écoles publiques de la Principauté. Dans un courrier adressé aux parents d’élèves datant du mois de juin, Isabelle Bonal, Directrice de l’Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports, informe ainsi que, du CP au CM2, les petits monégasques devront désormais porter des tenues assorties. En plus des traditionnels cahiers et stylos, les fournitures de rentrée comprendront donc également un polo blanc à manches courtes et un à manches longues, ainsi que le gilet bleu marine sur lequel est apposé le blason de la Principauté.

Plébiscité par les parents

L’été aura été studieux pour la Direction de l’Éducation Nationale qui a organisé la mise en place du point de vente à l’école Saint-Charles, où les familles ont pu se procurer les vêtements dès le mois d’août. S’ils peuvent s’acheter à l’unité, des packs contenant plusieurs exemplaires de chaque pièce sont également disponibles. Au prix unitaire de 15 euros pour un polo manches courtes et de 19,50 euros pour un gilet, l’idée a été reçue très positivement par les parents lors de la phase de test. Pour Isabelle Bonal, l’objectif est de donner à chaque enfant un sentiment d’appartenance à la communauté éducative, comme elle l’indique à nos confrères de Monaco Matin. Si la première expérience menée à l’école Condamine a été concluante, reste à savoir si elle convaincra l’ensemble des écoliers du public et leurs parents sur le rocher.