La Mairie de Monaco a présenté les chiffres de l’Etat Civil pour l’année écoulée dévoilant les prénoms les plus populaires à Monaco et d’autres statistiques sur les naissances, les décès et les mariages qui ont eu lieu en Principauté. Le plus ancien registre de Monaco date du XVIe siècle.

 

Dans le bilan de l’état civil de l’année 2019 par la Mairie de Monaco, on comptabilise 939 naissances – 494 garçons et 445 filles – toutes ont eu lieu à la Maternité du Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG). 472 naissances sont issues d’unions maritales (dites « légitimes »), et 467 enfants sont nés hors mariage. Concernant le choix des prénoms les plus attribués en 2019, certains parents ont choisi l’originalité. Découvrez le top 10 des prénoms et leurs origines ! 

 

Le top 5 des filles

 

Charlotte – dérivé du prénom germanique Karl qui signifie « fort » ou « viril ». Histoire : Le prénom Charlotte est apparu avec la reine Charlotte de Savoie, au XVe siècle. Elle était l’épouse de Louis XI.

Valentina – le féminin de Valentin. Les deux viennent du mot latin  « valens », ce qui signifie « vigoureux » ou « fort ».

Jade – dérivé du jade, une pierre semi-précieuse verte. À son tour, le nom de la pierre provient de l’espagnol piedra de la ijada, qui signifie « pierre de la colique ».

Victoria – le mot latin signifiant « victoire ». Victoire (allégorie) (en latin Victoria) est à ce titre la déesse romaine de la victoire.

Mila – un prénom d’origine slave dont la racine mio (mil) signifie aimable, attachant.

 

Le top 5 des garçons

 

Léo – issu du latin Leo qui signifie lion. Il est généralement porté en référence à saint Léon le Grand, pape de Rome au milieu du V e siècle et Père de l’Église.

Gabriel – d’origine hébraïque qui signifie « Force de Dieu » ou « Dieu est ma force ».

Raphaël – vient de l’hébreu et signifie « Dieu guérit » (de refa, « guérir » et El, « Dieu »).

Mattéo – dérivé du prénom hébraïque Mattatyahu qui signifie « don de Dieu ».

Louis – dérivé du prénom germanique « Hlodowig ». Les racines germaniques « Hlod- » et « -wig » signifient « gloire » et « combat ».