La campagne de dépistage du Covid-19 mise en place par le Gouvernement Princier a pris fin le 13 juin. Sur les 35 000 personnes testées, seulement un cas avéré de Covid-19 a été relevé.

Presque un mois après le lancement de la campagne de dépistage du Covid-19, qui s’est achevée le 13 juin, le Gouvernement Princier fait le bilan. Et celui-ci s’avère de bon augure. Sur les 34 800 tests sérologiques effectués au Grimaldi Forum, à l’Espace Léo Ferré et au Centre Hospitalier Princesse Grace, seulement 2,8% ont révélé une potentielle exposition au virus.

Un seul cas avéré

Une fois des tests supplémentaires effectués et les faux positifs retirés de la liste, le nombre d’habitants en contact avec le virus est tombé à 0,67%. Prudence, cependant, puisque l’exposition au virus ne garantit pas systématiquement une immunité durable. Un seul cas de coronavirus en cours a été relevé et fait actuellement l’objet d’un protocole de suivi.

41% de la population (résidents et salariés compris) s’est portée volontaire pour effectuer le test sérologique. Didier Gamerdinger, Conseiller de Gouvernement-Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a déclaré ce 15 juin vouloir « continuer à suivre la population qui le désirerait ». Ainsi, les résidents et les salariés retardataires pourront bénéficier de sessions de rattrapage gratuites. Elles seront organisées les mardis 23 et 30 juin, 7 et 14 juillet à l’Espace Léo Ferré de 8h30 à 18h00.