Depuis le 8 juillet, les établissements recevant du public en Principauté de Monaco peuvent être labellisés « Monaco Safe » : une garantie de conditions d’accueil optimales pour les clients et les visiteurs du Rocher.

À l’image du Conseil mondial du voyage et du tourisme et son label « Safe travel » ou, à plus petit échelle, Nice et son label « Confiance Sanitaire », la Principauté a elle aussi créé son propre gage de sécurité sanitaire. Lancé par le Gouvernement Princier, le label « Monaco Safe » vise à renforcer l’attractivité des commerces, hôtels, restaurants et autres lieux accueillants du public, touchés de plein fouet par la crise sanitaire. Objectif : rassurer le public mais également les professionnels du secteur.

Relancer l’économie en toute sécurité

« Au travers de cette labellisation, le Gouvernement entend souligner également les efforts consentis par les professionnels et leurs salariés pour permettre le meilleur accueil de leurs clients », ajoute le Gouvernement Princier. Ce label permet, par la même occasion, de véhiculer une image de marque de la Principauté à l’étranger.

L’obtention du label repose sur une démarche volontaire et gratuite, depuis une plateforme en ligne. Les candidats doivent déposer un dossier attestant de la mise en place d’un protocole sanitaire, parmi lesquels on retrouve par exemple le respect des gestes barrières et le port du masque. En fonction du secteur d’activité, des protocoles d’hygiènes précis devront être appliqués comme par exemple la désinfection des habits pour les boutiques de vêtements. Une fois le label obtenu, des visites de contrôle inopinées sont effectuées afin de garantir le respect des engagements pris par les établissements.