Le Prince Albert II a prononcé un discours le mercredi 3 mars à l’occasion du World Ocean Summit organisé par The Economist Group’s World Ocean Initiative. Le Souverain a évoqué les grands défis océaniques actuels.

Plus de 5 000 personnes participent cette semaine à la huitième édition du World Ocean Summit, qui se tient en ligne en raison de la pandémie. Le Prince Albert II s’est joint à plus de 150 intervenants pour discuter de la manière de créer une économie durable des océans. De nombreux sujets sont abordés au cours des cinq jours, notamment les stratégies de conservation, le tourisme durable et la transition vers les énergies renouvelables.

Le Souverain a évoqué les grands défis auxquels nos océans sont actuellement confrontés et la nécessité de gérer efficacement les zones marines protégées. « A l’heure où le monde est plongé dans une pandémie meurtrière, il est de notre devoir de nous pencher ensemble sur l’océan et son avenir« , a déclaré le Prince dans son discours de 17 minutes. Des questions aussi vastes et complexes que la santé, l’énergie, l’économie, le commerce et la sécurité internationale en relation avec l’océan étaient à l’honneur.

Parler de l’Océan c’est parler de notre vie d’humains ici et maintenant.

Prince Albert II

Le sort de l’Homme dépend du sort de l’Océan

L’océan et les êtres humains sont intimement liés, comme le rappelle le dirigeant de l’État monégasque. Les espèces marines ne sont pas les seules victimes de la pollution, de la surpêche et des changements climatiques qui font des ravages dans le bleu profond. Les êtres humains font également partie de la chaîne alimentaire. Afin d’aborder ces questions, il espère que les négociations au sein des Nations unies sur la biodiversité déboucheront sur des changements positifs.

>> À LIRE AUSSI : Pourquoi votre santé dépend de la santé des océans ?