Reporté l’an dernier pour cause de crise sanitaire, le soixantième anniversaire d’existence du Lions Club de Monaco aura lieu le 2 avril prochain, à l’occasion d’une grande vente aux enchères au profit de la Fondation Prince Albert II.

En six décennies, la mythique association monégasque n’a jamais cessé d’apporter son soutien à des actions humanitaires d’envergures, « l’essence même du Lions Club », comme aime le rappeler son président, Isidoro Miele. Elle sera d’ailleurs mise à l’honneur le 2 avril prochain à l’Hôtel Hermitage dans le cadre des 60 ans du Lions Club de Monaco, en présence du Prince Albert II.

Il faut dire que le Lions Club de Monaco est sur tous les fronts depuis deux ans, entre des aides au Liban suite aux explosions en 2020, une distribution de sacs de couchages à destination des plus démunis à Nice, ou encore par le financement d’un camion pour la ville de Tende après la tempête Alex.

Le Lions Club de Monaco vient en aide aux réfugiés ukrainiens

Plus récemment, au vu de la situation actuelle en Ukraine, l’association a pris la décision de venir en aide aux réfugiés ukrainiens. « Nous avons adhéré dans l’urgence, en synergie avec l’association monégasque Les Amis du Liban et la mairie de Monaco, à une action éclaire pour acheter des biens de première nécessité, a confié Isidoro Miele. Une deuxième action plus percutante est à l’étude, toujours avec notre partenaire des Amis du Liban. »

LIRE AUSSI : PORTRAIT. Bouran Bouery (Les Amis du Liban Monaco), agir pour aider une population traumatisée

D’autre part, le Lions Club de Monaco est récemment devenu membre de l’association des Lions des villes fortifiées, recensant plusieurs centaines d’agglomérations à travers le monde. En 2024, c’est donc à Monaco que se tiendra le congrès annuel, où 400 personnes devraient être présentes. Le Lions Club sera lui du côté de Florence début juin pour le congrès 2022.