Tous les jeunes pensionnaires de l’Academy de l’AS Monaco ont validé leurs épreuves du baccalauréat.

Certains visages sont apparus lors des premiers matchs amicaux de l’AS Monaco, à l’image de Malamine Efekele ou Soungoutou Magassa. Au total, ils sont seize membres de l’Academy à s’être présentés aux épreuves du baccalauréat. Et tous, sans exception, ont décroché le précieux sésame, la plupart avec mention.

Un 100% de réussite qui s’ajoute à ceux déjà réalisés en 2020 et 2021. Le résultat d’un travail mené par Virginie Gollino. « Les élèves reçus sont d’autant plus méritants qu’ils ne bénéficient pas du contrôle continu et doivent ainsi passer l’ensemble des épreuves, a-t-elle confié. C’est un vrai travail d’équipe qui est récompensé ! »

Au sein de l’Academy, nous formons des footballeurs mais aussi des hommes

Pascal de Maesschalck

Attentif aux résultats scolaires des pensionnaires du centre de formation de l’ASM, Pascal de Maesschalck, directeur du développement des jeunes joueurs, n’a pas caché sa satisfaction.

« Au sein de l’Academy, nous formons des footballeurs mais aussi des hommes, précise-t-il. L’enseignement fait partie intégrante de leurs parcours et nous sommes ravis de les voir s’épanouir sur comme en-dehors des terrains. »

Les nouveaux bacheliers

Terminale générale : Abdasamad Anis, Maxim Taccard (mention «bien»), Maxence Voinier.

Terminale STMG : Jules Bery, Antonin Cartillier (mention «assez bien»), Mamadou Coulibaly, Edan Diop, Sofiane Dris, Sinia Owens, Alain Zadi (mention «assez bien»).

Terminale pro : Enzo Baglieri, Malamine Efekele, Jordan Gomes (mention «assez bien»), Dejan Kuzmanovic (mention «assez bien»), Soungoutou Magassa (mention «assez bien»), Adam Mulele (mention «assez bien»).