Brève

Monaco Collectif Humanitaire : reprise des opérations du cœur pour les enfants de pays en développement

Monaco-Collectif-Humanitaire-centre-cardio-thoracique
Direction de la Communication/Stéphane Danna

A ce jour, plus de 460 enfants étrangers et atteints de maladies cardiaques ont pu être opérés à Monaco, au Centre Cardio-Thoracique.

Cela faisait deux ans que le dispositif était en pause, en raison de la pandémie de Covid-19. Mais désormais, les opérations d’enfants issus de pays en développement ont repris, au sein du Centre Cardio-Thoracique de Monaco. Une action de solidarité, qui a pu voir le jour grâce au Monaco Collectif Humanitaire (MCH) et à ses donateurs. Car les frais sont très élevés : on considère que chaque opération coûte entre 12 000 et 14 000 euros par enfant (transport aérien compris).

La nouvelle équipe de cardio-pédiatrie du Centre, composée du Professeur Sylvie Di Filippo et des Docteurs Olivier Metton, Olivier Raisky, Stefano Di Bernardo et Aude Missana, a ainsi pu opérer trois enfants venus du Sénégal, de Côte d’Ivoire et du Burundi.

A ce jour, et depuis son lancement en 2008, le MCH a permis à 460 enfants de bénéficier d’une intervention chirurgicale, alors que leurs pathologies cardiaques n’étaient pas opérables dans leur pays d’origine. Des opérations sont également soutenues localement dans les pays partenaires du MCH, soit le Mali, Madagascar ou le Sénégal. Le Burkina Faso devrait prochainement rejoindre la liste.

LIRE AUSSI : Renouvellement du partenariat humanitaire entre l’Association Monégasque de l’Ordre de Malte et le Centre Cardio-Thoracique

Le besoin de familles d’accueil

Pour célébrer la reprise de ces opérations, le MCH et le Centre Cardio-Thoracique ont accueilli, aux côtés des enfants opérés, plusieurs donateurs, dont le Comité Olympique Monégasque et la Compagnie Monégasque de Banque. Ces organismes ont sponsorisé, à hauteur de plus de 42 000 euros, la « Six Star Medal » obtenue par Pascal Camia, premier Monégasque à avoir intégré les « finishers » des six courses des World Marathon Major (qui ont lieu à Boston, Chicago, New-York, Berlin, Londres et Tokyo).

Les associations Monaco Aide et Présence, Rencontre Africaines et la Croix-Rouge Monégasque étaient également présentes. Elles gèrent les familles d’accueil des enfants en convalescence. « [Les associations] sont toujours en recherche de familles d’accueil, elles ont un pôle de familles d’accueil formidables, certaines sont là depuis la genèse du collectif. Ce sont des familles 100% bénévoles, qui accueillent l’enfant comme si c’était le leur pendant plusieurs semaines », explique Candice Manuello, Responsable Programmes Mali à la Direction de la Coopération Internationale de Monaco, au micro de Monaco Info.

Le célèbre footballeur Olivier Giroud, ambassadeur du MCH, a également participé à la collecte des dons. « Il est régulièrement venu à Monaco voir les enfants, les familles d’accueil, les médecins… Il est très impliqué humainement et financièrement. Dès qu’on fait appel à lui, il répond toujours présent. C’est un ambassadeur de grand choix », conclut Candice Manuello.