Pratique

En retard pour la visite technique ? Votre véhicule ne sera plus radié

monaco-voiture-covoiturage-klaxit
© Monaco Tribune

Cependant, il ne pourra plus circuler sur la voie publique.

Ces visites techniques, réalisées par les Contrôleurs du Centre de Contrôle Techniques des Véhicules, visent à vérifier périodiquement le bon état de marche et d’entretien des véhicules.

Depuis le 4 janvier 2023, un retard de présentation du véhicule à ces visites n’entraîne plus la radiation de ce dernier. Plus précisément, la radiation du registre des immatriculations « interdit » au véhicule de circuler sur la voie publique et le propriétaire doit alors restituer le certificat et les plaques d’immatriculation.

Quatre mois et un mois avant la date d’échéance de la visite technique, l’usager continuera d’être contacté par le Service des Titres de Circulation pour lui rappeler de présenter son véhicule. En cas de retard, son véhicule ne sera plus radié, mais il ne sera plus autorisé à circuler sur la voie publique. La différence se situe du côté de l’administratif.

« Cette radiation obligeait le propriétaire à effectuer des démarches longues et coûteuses pour régulariser la situation du véhicule », explique Aurélie Peri, chef du Service des Titres de Circulation. Dorénavant, le propriétaire devra régulariser la situation du véhicule en sollicitant un rendez-vous de visite technique et en réglant différents frais. Il devra toutefois attendre la visite technique pour pouvoir, à nouveau, circuler librement.

Le Service des Titres de Circulation a également mis en place un téléservice permettant de prendre rendez-vous en ligne pour la réalisation du contrôle technique.