Brève

Ukraine, mobilité, réformes… Les vœux de Pierre Dartout à l’administration monégasque

Voeux Ministre Etat Administration monegasque
© Manuel Vitali - Direction de la Communication

Le Ministre d’Etat évoqué les différents projets pour renforcer l’attractivité de la Principauté.

Le 12 janvier dernier, le Ministre d’Etat, Pierre Dartout a présidé la cérémonie de vœux ministériels pour 2023, devant l’ensemble des chefs de service de l’administration monégasque.

Entouré des membres du Gouvernement Princier, le Ministre d’Etat a abordé plusieurs points, à commencer par la guerre en Ukraine et l’inflation qui en découle, ainsi que par les bouleversements climatiques de plus en plus fréquents.

« Dans ce contexte, la Principauté de Monaco a su maintenir son niveau de qualité de vie et de compétitivité de son économie. Ce dynamisme s’est traduit par la poursuite de notre politique d’équipement qui dessine le Monaco de demain, avec une mention spéciale pour les livraisons de logements domaniaux en avance sur le programme annoncé en 2019 », a-t-il indiqué.

Pierre Dartout a ensuite évoqué les enjeux de la mobilité, en assurant la détermination de l’Etat à fluidifier la circulation des résidents et pendulaires, tout en rappelant que certaines solutions devront être trouvées en concertation avec la France.

Renforcer l’attractivité de la Principauté

Sur la table également, l’accord d’association avec l’Union Européenne. Pierre Dartout a qualifié 2023 d’« année décisive », tout en précisant que les discussions restent menées dans l’intérêt de la Principauté, soit « dans le respect des lignes rouges édictées par le Prince Souverain. »

Enfin, après avoir abordé la réforme budgétaire et comptable « essentielle » qui permettra « d’avoir un Etat plus performant » et la mise en œuvre du nouveau statut des fonctionnaires et des nouvelles mesures en faveur des agents de l’Etat, Pierre Dartout a abordé la question de l’attractivité, en énonçant les missions et actions de l’Etat qui doivent être renforcées pour conforter cette attractivité.

« Je suis heureux de pouvoir compter sur votre disponibilité, votre motivation et votre engagement, indispensables pour la cohésion du pays. Aux côtés d’un secteur privé dynamique, nous avons besoin d’un Etat fort qui sache réguler et mettre en action de grandes politiques d’action publique. Je sais pouvoir compter sur vous », a-t-il conclu.