Publicité »
Publicité »
Interview

Bugs, problèmes de réseau.. Comment va évoluer Monapass en 2023 ?

monapass
© Gouvernement Princier

Monaco Tribune s’est entretenu avec l’équipe de Smart City, qui travaille au sein du Gouvernement Princier pour le programme Extended Monaco. Elle est chargée de transformer, corriger, améliorer l’application de transport Monapass.

Publicité

Depuis le début de l’année 2023, Monapass enregistre plus de 2 000 utilisateurs journaliers. L’application de transport, comme toutes ses équivalences, est parfois victime de son succès et cela se reflète dans les quelques plaintes des usagers. « Je n’arrive pas à prendre mon ticket », « l’application se ferme toute seule », peut-on lire sur les réseaux sociaux. Qu’est-il prévu pour Monapass cette année ?

Réseau, où es-tu ?

Les pendulaires le savent : le réseau peut être capricieux à Monaco. Seuls les utilisateurs d’Orange s’en sortent, puisque l’opérateur profite d’une continuité territoriale partagée avec Monaco Telecom. Forcément, lorsqu’il s’agit d’acheter son billet de bus sur Monapass, une mauvaise connexion internet peut poser problème.

« D’ici la fin de l’année, des accords vont être passés entre Monaco Telecom et les opérateurs pour permettre aux utilisateurs de Bouygues, Free et SFR de pouvoir avoir une meilleure qualité de réseau », nous annonce Smart City. Un accord certainement similaire à celui qu’a signé Orange en mars 2014 pour que son réseau 4G soit disponible à Monaco.

Monapass devrait également s’équiper d’un mode Offline dans les semaines à venir. « Ce sera un bouton disponible sur l’application. Les utilisateurs pourront utiliser et valider leurs titres sans connexion, mais il ne sera pas possible d’en acheter avec ce mode activé », nous indique-t-on.

« Mon application se ferme toute seule »

Le meilleur conseil du programme lié à Extended Monaco est de mettre régulièrement à jour Monapass : « certains smartphones font la mise à jour automatiquement mais ce n’est pas le cas de tous. Une version obsolète de l’application peut causer ce bug. »

Et des mises à jour, Monapass en compte de nombreuses, passées ou à venir. « Au-delà des travaux déjà faits pour améliorer la validation du titre à bord, où il est plus facile de positionner le QR code, nous suivons toujours une feuille de route de développement et essayons d’améliorer certaines fonctionnalités de l’application, d’en développer d’autres », nous assure-t-on.

Dans un futur proche, Monapass devrait d’ailleurs s’équiper de notifications, qui apparaîtront une fois dans l’application. Ces notifications permettront notamment « la venue d’offres promotionnelles. » Ces mises à jour sont directement opérées par le développeur de l’application, Flowbird.

Monabike : quand les cartes bancaires ne fonctionnent plus

C’est une difficulté que l’équipe de Smart City a identifiée sur les deux applications utilisées pour Monabike : Monapass et PBSC, une application pour l’usage des vélos en libre-service. « Si l’usager ne s’est pas servi des ces applications numériques depuis plus d’un an, la carte bleue enregistrée peut ne plus fonctionner pour les paiements. Il s’agit de réactiver une sécurité en mettant à jour sa carte bleue dans l’application [même si la carte bancaire est la même, ndlr]. »

Quelle que soit la difficulté ou le bug rencontré par l’usager, Smart City encourage finalement chacun à se rendre sur le site de Monapass et à y remplir un formulaire de contact. « Nous y répondrons toujours, dans l’objectif de rendre service à l’utilisateur », conclut notre interlocuteur.