Publicité »
Brève

La Principauté rend hommage à Albert Croesi

albert croesi deces
Albert Croesi est décédé à l'âge de 62 ans - © Direction de la Communication

Fondateur dA Roca, membre du Conseil national puis du Gouvernement Princier, Albert Croesi était une figure emblématique de la Principauté.

La semaine dernière, il détaillait encore, avec son sourire caractéristique, le programme des festivités du Centenaire du Prince Rainier III, pour lequel il officiait comme secrétaire du Comité d’organisation. Albert Croesi a malheureusement succombé à une crise cardiaque dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 juin, à l’âge de 62 ans.

Publicité

Figure locale, « homme amoureux de son pays », comme le rappelle Monaco Info, l’entrepreneur avait créé la boulangerie A Roca et n’a pas cessé de s’impliquer dans la vie monégasque.

D’abord membre de la cellule de veille au sein du Conseil national, puis engagé au sein du Gouvernement en tant que Conseiller Interministériel auprès du Ministre d’Etat en charge du cadre de vie et des relations avec les usagers, Albert Croesi avait notamment contribué au relogement des Monégasques, suite aux problèmes survenus au sein des Jardins d’Apolline.

Il avait également occupé la fonction d’administrateur délégué de Monaco Inter expo, aujourd’hui Pavillon Monaco, et était Vice-Président Délégué de la Fédération des Sites historiques Grimaldi. Chargé de l’organisation des Rencontres annuelles de ces Sites sur le Rocher, Albert Croesi est décédé seulement quelques jours avant la quatrième Rencontre, qui doit avoir lieu les 10 et 11 juin prochains.

Publicité »

« Il va beaucoup nous manquer »

Sa disparition brutale a ému la Principauté et les hommages se multiplient sur les réseaux sociaux. Le Palais Princier a par ailleurs émis un communiqué : « C’est avec une immense tristesse que S.A.S. le Prince Albert II a appris la disparition brutale de M. Albert Croesi survenue dans sa soixante deuxième année. L’engagement, l’énergie, le sens du devoir et de l’intérêt général, son dévouement indéfectible pour la Principauté de Monaco et la Famille princière, telles étaient les qualités qui ont animé l’action d’Albert Croesi tout au long de sa vie. Le Prince Souverain et Sa Famille s’unissent afin d’adresser Leurs plus sincères condoléances à Paul, son fils, ainsi qu’à Pierine, sa mère, et à l’ensemble de sa famille et de ses proches. »

De même, le Ministre d’Etat, Pierre Dartout, a fait part de son émotion : « C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition soudaine d’Albert Croesi. Au nom du Gouvernement princier, je tiens à adresser mes plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. Nous regrettons déjà sa générosité, sa bienveillance et l’énergie avec laquelle il entreprenait tous les projets qui lui étaient confiés. »

Enfin, Brigitte Boccone-Pagès, Présidente du Conseil national, lui a rendu hommage sur les réseaux sociaux : « C’est avec une infinie tristesse que nous apprenons le décès brusque d’Albert Croesi. Proche de toute la communauté monégasque, il animait encore ces derniers jours, avec l’énergie et l’enthousiasme qu’on lui connaissait, les célébrations du Centenaire Rainier III. Il va beaucoup nous manquer. Au nom des élus et des permanents du Conseil national de Monaco, j’adresse nos plus sincères condoléances à sa famille et ses proches. »