Publicité »
Brève

Le CHPG rappelle les bonnes raisons d’arrêter de fumer

arreter fumer monaco chpg
Le Chef de service de pneumologie du CHPG rappelle qu'un fumeur sur deux décédera d'une maladie liée au tabac - © Unsplash

Ce mercredi 31 mai, se tenait la Journée Mondiale sans tabac.

Selon les autorités sanitaires, la France compterait 15 millions de fumeurs, dont 12 millions de fumeurs quotidiens. Pourtant, les conséquences du tabac sur notre santé sont nombreuses. A l’occasion de la Journée Mondiale sans tabac, ce mercredi 31 mai, le Centre Hospitalier Princesse Grace a partagé une vidéo pour rappeler les bonnes raisons d’arrêter de fumer.

Publicité

Le docteur Christophe Perrin, Chef de service de pneumologie au CHPG, y rappelle les effets du tabac sur notre santé. Et certains sont plus connus que d’autres.

« Il y a bien entendu le cancer, introduit-il en préambule. Mais il ne s’agit pas seulement du cancer du poumon : le tabagisme est responsable des cancers de la gorge, de la bouche, du sein, de l’estomac, de la vessie, de l’utérus… C’est une source de cancers très, très importante. »

Publicité »

Fumer peut également favoriser le diabète, ainsi que l’apparition de maladies cardiovasculaires, telles que la maladie coronarienne, et respiratoires, comme la bronchopneumopathie chronique obstructive « qui conduit vers l’insuffisance respiratoire », précise le docteur Perrin.

Enfin, le tabac peut occasionner des soucis esthétiques, en particulier au niveau de la peau. « C’est assez paradoxal de voir une consommation tabagique qui ne fait que grandir, notamment chez les femmes, alors qu’en même temps, toute l’industrie de la médecine esthétique, de l’anti-aging, est en pleine croissance », souligne le docteur Perrin, qui conclut en précisant que 50% des fumeurs réguliers décèderont d’une maladie liée au tabac.

Publicité »

Besoin d’aide pour arrêter ?

  • Contactez le 39 89, ou rendez-vous sur le site internet Tabac info service ou sur l’application mobile.
  • Par ailleurs, la consultation de tabacologie au Centre Hospitalier Princesse Grace est accessible au +377 97 98 97 41