Publicité »
Récit

L’AS Monaco s’incline face au Bayern Munich au terme d’un match animé

Aleksandr-Golovin-AS-Monaco
Aleksandr Golovin et les Monégasques ont bouclé leur préparation avec 3 victoires, 3 défaites et 2 nuls (Photo © AS Monaco)

Malgré l’ouverture du score, les Monégasques se sont inclinés (4-2) lundi soir à l’Alpenbauer Sportpark face au champion d’Allemagne.

Le match : 4-2

Pour leur dernier match de préparation avant la reprise du championnat fixée à ce dimanche 13 août (15h) sur la pelouse du Clermont Foot, les hommes d’Adi Hütter sont tombés contre une équipe du Bayern Munich déjà affutée et efficace offensivement.

Publicité

Devant peu avant la demi-heure de jeu grâce à une réalisation de Takumi Minamino (29′), les Monégasques ont vu les Bavarois égaliser par l’intermédiaire de Konrad Laimer (32′) quelques minutes plus tard.

C’est ensuite Jamal Musiala qui a permis aux siens de prendre l’avantage (42′) avant que Serge Gnabry ne fasse le break sur penalty (45+2′) juste avant la pause.

Publicité »

Menés de deux buts, les coéquipiers de Philipp Köhn sont parvenus à revenir dans la partie grâce à une réalisation de Wissam Ben Yedder sur un penalty obtenu par Minamino (64′).

Mais Leroy Sané à redonner deux buts d’avance aux siens dans la foulée (68′). Entré en jeu , Kevin Volland a bien failli trouver le chemin des filets, mais sa frappe a été détournée par le portier adverse (70′). 

Une nouvelle fois privé de nombreux joueurs pour cette rencontre (Embolo, Ben Seghir, Diatta, Salisu, Aguilar, Gelson Martins…), Adi Hütter pourra peut-être compter sur le retour de plusieurs éléments face à Clermont.

Mais malheureusement pas sur celui de Breel Embolo, victime d’une rupture des ligaments croisés à l’entraînement et qui devrait être absent près de huit mois.

Publicité »

Le joueur : Un Takumi Minamino inspiré

Titularisé en soutien de Wissam Ben Yedder aux côtés d’Aleksandr Golovin, l’international japonais a été impliqué sur les deux réalisations monégasques.

D’abord buteur peu avant la demi-heure du jeu d’une frappe à ras de terre qui a trouvé le petit filet opposé (29′), Takumi Minamino a ensuite obtenu le penalty transformé par Ben Yedder en deuxième période (63′).

Takumi-Minamino
L’international japonais s’est distingué face au Bayern Munich (Photo © AS Monaco)

Un match plein du milieu offensif japonais, qui semble avoir fait le plein de confiance et monter en puissance depuis l’arrivée d’Adi Hütter sur le banc de l’AS Monaco.

« Mes sensations ? Elles étaient bonnes, mais pas parfaites » a-t-il déclaré après la rencontre. Signe de l’exigence que s’impose le Japonais pour enfin montrer toute l’étendue de son talent sous le maillot rouge et blanc.

La phrase : « Nous avons perdu trop de ballons faciles »

Takumi Minamino : « Les dix premières minutes de la rencontre, le Bayern Munich a mis une intensité incroyable. Nous étions peut-être un peu nerveux, mais ensuite nous avons su réagir en ayant de bonnes phases.

Publicité »

Nous sommes récompensés en ouvrant le score. Malheureusement, nous avons ensuite perdu trop de ballons faciles dans notre partie de terrain. C’est la raison pour laquelle ils ont réussi à marquer trois buts avant la pause. C’est un domaine dans lequel nous pouvons encore progresser.»

La compo : Un 3-4-2-1 immuable

Köhn – Matsima, Maripán, Magassa – Vanderson (Efekele, 82e), Fofana, Camara (Matazo, 77e), C.Henrique – Minamino (Volland, 69e), Golovin (Akliouche, 82e) – Ben Yedder © (Boadu, 82e)

Le bilan de la prépa’ : 3 victoires, 3 défaites, 2 nuls

Bayern Munich/AS Monaco : 4-2

Arsenal/AS Monaco : 1-1 (5-4 tab)

Bologne/AS Monaco : 2-3

Genoa/AS Monaco 1-0

Publicité »

Leeds/AS Monaco : 0-2

Betis Séville/AS Monaco : 1-3

Cercle Bruges/AS Monaco : 3-0

AS Monaco/Union Saint-Gilloise : 1-1

Privacy Policy