Publicité »
Récit

8e Rallye Princesse Charlène : sensibiliser les jeunes aux valeurs du sport 

rallye-princesse-charlène-remise-des-prix-élèves-acteurs-clés
Le Rallye Princesse Charlène allie épreuves physiques mais aussi intellectuelles avec un QCM sur le domaine du sport. © Éric Mathon / Palais princier

Pour célébrer la Journée internationale du sport au service du développement et de la paix qui aura lieu le 6 avril, la Direction de l’Éducation Nationale de la Jeunesse et des Sports marque le coup avec les élèves de troisième et athlètes de la Principauté. 

En partenariat avec la Fondation Princesse Charlène, l’organisation Peace and Sport, le Comité Monégasque Antidopage et l’Association des Parents d’Elèves de Monaco, la DENJS a organisé ce mercredi matin le 8ème Rallye Princesse Charlène, au Stade Louis-II. Précisément 470 élèves de trois établissements de Monaco ont participé aux différentes épreuves de cette manifestation. 

Publicité
rallye-princesse-charlène-célébration
Les élèves portaient tous un t-shirt blanc pour représenter la neutralité, la paix et l’union. © Éric Mathon / Palais princier

La sensibilisation avant tout

Le Rallye Princesse Charlène est certes une compétition, mais il reste avant tout l’un des vecteurs principaux des valeurs du sport pour les jeunes. Solidarité, paix, entraide, neutralité… Chaque établissement devait constituer des groupes de quatre à cinq élèves, mixtes et de tous niveaux. Du début à la fin des épreuves, chaque groupe devait rester soudé et surtout, terminer ensemble. 

Au-delà de la course et des épreuves physiques, qui se sont déroulées dans le quartier de Fontvieille et sur la piste d’athlétisme du Stade Louis-II, les élèves ont pu assister à des conférences de sensibilisation proposées par les différentes associations, mais aussi participer à un concours de dessin. 

Durant cet atelier créatif, les élèves avaient pour mission de représenter leur vision du sport et de la paix à travers le monde. « On a dessiné un grand globe et chaque continent va représenter un sport pour montrer qu’il y a du sport n’importe où. On va aussi dessiner une colombe pour la paix. Le sport c’est un plaisir collectif qui rapproche les gens » explique Chiara, élève du collègue Charles III, feutre à la main. 

rallye-princesse-charlène-atelier-dessin
En plus des efforts physiques, les élèves ont dû faire appel à leur créativité pour le concours de dessin. © Direction de la Communication / Manuel Vitali 

Des acteurs clés pour récompenser les élèves

Aux côtés des associations, des athlètes olympiques monégasques comme Kevin Crovetto, gymnaste artistique et Ambassadeur de la Fondation Princesse Charlène, ou encore Claudia Verdino, nageuse professionnelle, étaient présents pour soutenir et féliciter les participants. 

Publicité »

Nicolas Rodier, Conseiller Technique à la DENJS, était également présent pour la remise des prix qui a récompensé les meilleurs groupes de chaque épreuve. « Le Rallye Princesse Charlène est maintenant devenu une tradition. Ce qui est bien aussi c’est de mélanger à la fois l’esprit sportif avec le sport en tant qu’activité, qui est très bien pour le bien-être des enfants, mais aussi le côté intellectuel de la compétition. C’est un savant mélange des deux univers. (…) C’est l’esprit monégasque qui transparait-là. On voit que tout le monde a envie de se mobiliser pour une belle cause qui est d’être bien dans son corps et bien dans sa tête » confie-t-il.