Depuis 1911, l’arrière-pays monégasque est rythmé par le ronronnement incessant et le bruit étourdissant des bolides du célèbre Rallye Monte-Carlo.

Organisée par l’Automobile Club de Monaco, l’épreuve se déroule systématiquement en janvier, une période où les routes sont souvent parsemées d’un doux manteau blanc. Rendu mythique par les bagarres qui se sont succédé au volant des légendaires Alpine A110, Porsche 911, Lancia Aurélia GT, Renault 5 Turbo, Mini Cooper S, Subaru Impreza, Citroën Xsara ou Volkswagen Polo R, le Monte-Carlo est l’un des rallyes les plus exigeants du monde.

Le cadre de départ et d’arrivée ? La Principauté de Monaco, même si l’essentiel du parcours a lieu plus au nord, notamment dans les départements français des Alpes-Maritimes, de l’Ardèche, de la Drôme, des Hautes-Alpes, de l’Isère ou encore des Alpes-de-Haute-Provence, selon les années. Pour information; on entend ou lit souvent « Rallye de Monte-Carlo » sauf que la véritable dénomination de cette épreuve n’a jamais inclus la préposition « de ».

La stat’ : avec sept victoires sur le Monte-Carlo, Sébastien Loeb est le pilote le plus titré sur l’épreuve monégasque.