Song Qi a ouvert en 2014 et est né de la passion de la gastronomie de Riccardo Giraudi. Le but était, et est toujours, d’offrir à Monaco un concept jamais vu encore, un restaurant chinois moderne et raffiné. Pour information Song a été le premier gouvernement au monde à émettre des billets de banque, à utiliser de la poudre à canon, à indiquer le Nord et surtout à mettre en place la riziculture à l’échelle mondiale. Qi est une notion essentielle dans la culture chinoise. C’est le principe actif qui forme et fait bouger l’univers et la vie.

Toujours dans la volonté de refléter l’esprit de la gastronomie chinoise, une magnifique combinaison de matériaux raffinés a été sélectionnée par les architectes Humbert & Poyet. Il y a aussi lieu de constater : une prédominance de noir et blanc, de subtiles touches de laiton dans les éclairages, ainsi que des banquettes et chaises vertes soyeuses. De plus, la douceur du velours contrebalance le marbre noir. S’ajoute à cela, une étoile carrelée sur le sol avec ses pointes ondulant à travers la pièce dans des marées de noir et blanc. Pour résumer, ce restaurant intimiste est l’association parfaite entre modernité, luxe et intemporalité.