Les Journées Européennes du Patrimoine reviennent pour une nouvelle édition les 22 et 23 septembre. Une occasion parfaite de redécouvrir les trésors d’histoire de la Principauté. Cette année, la vingt-troisième édition, sous le signe du patrimoine musical.

2018, déclarée « Année Européenne du Patrimoine Culturel », et placée sous le signe du partage, nous livre sa nouvelle édition. Depuis leur création, les Journées Européennes du Patrimoine constituent un évènement exceptionnel. C’est l’occasion, par excellence, pour des milliers de visiteurs, de découvrir bon nombre de monuments et sites généralement fermés ou peu accessibles au grand public. Lancées par le Conseil de L’Europe, elles mettent en lumière la richesse et la diversité du patrimoine européen, et invitent au dialogue entre cultures.

Mais à Monaco cette année, si les institutions et lieux forts du patrimoine ouvrent leur portes une nouvelle fois, elles le font, en musique. Plusieurs concerts viendront en effet enrichir les visites, pendant toute la durée de l’opération. Une façon certaine d’affirmer les liens étroits qu’a toujours entretenu la Principauté avec l’univers musical. Aperçu du programme.

Des Journées Européennes du Patrimoine musicales

Des animations musicales prendront place dans les différents quartiers de la Principauté. Près d’une quinzaine de prestations au total. Toutes seront réparties entre Le Rocher, Monte Carlo, La Condamine, Larvotto et Jardin Exotique. Au programme : concerts d’orgues, de harpe, récital de piano mais aussi choeur d’enfants et concerts lyriques. D’autres genres seront aussi présents, avec notamment, un concert de chants traditionnels et un concert de Jazz.

Visite des lieux forts du Patrimoine monégasque

Les Journées Européennes du Patrimoine monégasques, c’est aussi l’opportunité de découvrir Monaco par ses institutions, ses lieux culturels, et historiques, forts. Du coté institutionnel, on note le Palais Princier, qui ouvrira les portes de ses Grands Appartements et sa Bibliothèque. La Mairie, la résidence du Ministre d’Etat ainsi que le Conseil National pourront également être visités.

Les avides de culture et d’histoire pourront aussi faire un tour dans les musées monégasques, tels que le Musée de l’Oceanographie, le Musée Naval ou encore celui des Timbres et Monnaies. Puis, dans un tout autre genre, l’entrée sera libre chez Monaco Top Cars Collection, où sont exposées les voitures de S.A.S le Prince de Monaco. Sans oublier la musique, encore une fois, avec l’Opéra et l’Atelier de Ballet de Monte Carlo qui organisent des visites commentées (inscription préalable par téléphone). Enfin, le Stade Louis II, terrain de jeu de L’AS Monaco, est ouvert aux visites guidées toutes les heures.

Le détail du programme et les modalités d’inscription aux visites sont disponibles sur le site officiel de l’évènement.