Un coup de mer ravage le littoral monégasque

Un coup de mer ravage le littoral monégasque

Un impressionnant coup de mer s’est abattu sur le littoral monégasque dans la nuit de lundi au mardi 30 octobre, ravageant les quartiers de Fontvieille et du Larvotto.

Phénomène météorologique exceptionnel, l’épisode a violemment touché les côtes monégasques. Des pluies diluviennes étaient attendues, néanmoins c’est pourtant la houle, plus forte que prévue qui aura donc provoqué d’importants dégâts, notamment sur le site balnéaire du Larvotto. Désastreux et inattendu, le coup de mer n’aura pas pu être anticipé par les autorités :  « La tempête qui nous a frappés cette nuit était hors de proportion avec ce qui avait été annoncé.  » déclare Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme.

Sur le pont dès le mardi matin, la représentante du gouvernement s’est rendue sur les différents sites sinistrés, en compagnie de Jean Castellini (Conseiller de Gouvernement-Ministre des Finances et de l’Economie), Jean-Luc Puyo (Directeur de l’Aménagement Urbain), et Remy Rolland, (Administrateur des Domaines) afin de rencontrer les commerçants et les gérants des établissements balnéaires et de prendre l’entière mesure des événements.

Cependant l’heure est déjà à la reconstruction : « Les équipes de la Direction de l’Aménagement Urbain (DAU) et de la Direction des Affaires Maritimes (DAM) sont mobilisées. Après un nettoyage de la zone, les moyens de protection contre un nouveau coup de mer seront renforcés par les équipes de la DAU et de la DAM » rassurait Marie-Pierre Gramaglia. Jean Castellini confirmait :  » Tout sera fait pour nettoyer, évaluer, soutenir et venir en aide à ceux qui ont beaucoup perdu ».

Les Services de l’Etat restent mobilisés pour le nouvel épisode météorologique annoncé dans les prochaines 48 heures.