Un exercice de sécurité civile franco-monégasque de grande ampleur se prépare du côté du tunnel Rainier III dans la soirée du mardi 27 novembre. Cet axe routier sera fermé à cette occasion.

Emprunté par des milliers d’automobilistes chaque jour, le fameux axe transfrontalier qui relie l’ouest de la Principauté aux Alpes-Maritimes, pour rejoindre l’A500/A8 va devoir fermer ses portes. Pour la bonne cause ! Sous l’égide du Département de l’Intérieur et de la Préfecture des Alpes-Maritimes, cet exercice majeur a pour objectif de fluidifier la coordination de la chaîne de secours entre l’Etat français et la Principauté.

200 personnes mobilisées

Quel sera le scénario ? Dans la partie haute du tunnel, un accident sera simulé entre un autobus interurbain et plusieurs véhicules de tourisme, entraînant de nombreuses victimes. Comment mettre en œuvre un plan de secours efficace entre les deux parties ? Entre 21 heures et minuit, l’exercice permettra d’en savoir plus. Au total, ce seront près de 200 personnes qui seront mobilisés. Côté monégasque, des membres l’Intérieur, des sapeurs-pompiers de Monaco, des membres hospitaliers et des chauffeurs de bus seront de la partie. Côté français, la préfecture des Alpes-Maritimes, la gendarmerie nationale et le SAMU seront également présents.

Pour rappel, cet exercice s’inscrit dans la continuité de d’autres événements d’ampleur menés sur la Principauté ces derniers mois. On se souvient par exemple des simulations du séisme en mer Ligure ou de l’attaque terroriste au sein de l’Auditorium Rainier III.

La Rédaction