Nouveau tournant dans l’affaire des faux billets mis en circulation par un client malhonnête. L’homme vient d’être extradé vers la Principauté.

Retour sur la tentative d’escroquerie

Les faits remontent au 2 juin 2018, lorsqu’un client Indien, accompagné d’une jeune femme Russe, pénètre dans le Sun Casino, un établissement de la Société des Bains de Mer situé au rez-de-chaussée de l’hôtel Fairmont. Au cours de la soirée, l’homme échange quelque 350 faux billets de 100 euros contre des jetons. Il joue ensuite quelques jetons à la roulette puis échangera ses jetons contre de vraies coupures avant de repartir. A l’issue de la soirée, le faussaire totalisait 35 000 euros de gains, et autant de pertes pour le casino. C’est la vidéosurveillance du casino qui permettra à l’équipe en charge de l’enquête d’identifier les malfaiteurs.

De l’Allemagne vers Monaco

Il avait été condamné à deux ans de prison ferme et un mandat d’arrêt avait été délivré contre lui en avril 2018. Sa complice avait quant à elle écopé d’une peine d’un an de prison. L’homme a tout d’abord été incarcéré en Allemagne à Munich. Il a été extradé vers Monaco et est désormais sous les verrous à la maison d’arrêt. Âgé d’une cinquantaine d’année, l’homme d’origine indienne est domicilié à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis. Le couple est déjà connu pour avoir sévi dans un casino autrichien.