Depuis plusieurs années, les relations entre la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et la SNCF ne sont pas au beau fixe. Mais un nouvel élément pourrait changer la donne avec la signature envisagée d’un contrat-cadre qui améliorerait grandement les transports sur la Côte d’Azur dans le futur.

 

La rencontre s’est déroulée fin décembre 2018. Philippe Tabarot, vice-président aux transports de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, a participé à une opération menée par la SNCF et baptisée « Rencontres en gare » programmée dans plusieurs villes de la région Sud-Est. Rompu depuis plusieurs mois (voire années), le dialogue entre l’entreprise publique et l’élu a repris.

 

Gros contrat en jeu

 

Pour rappel, cela fait maintenant 3 ans que la SNCF et la région PACA cherchent à renouveler leur partenariat. Fâchée, la SNCF a déjà gelé plusieurs investissements, dont celui de 170 millions d’euros dédié, notamment, à l’acquisition de nouvelles rames à Nice. Face à ce fiasco qui sanctionne l’ensemble des usagers – les retards et annulations se sont multipliées en 2018 -, le ton semble, en ce début d’année 2019, plus détendu.

 

Selon Philippe Tabarot, un nouveau contrat-cadre pourrait intervenir dans les prochaines semaines. Les deux parties devraient ainsi se retrouver autour de la table pour sceller cet accord si important qui améliorerait la qualité de service des transports.